Installation vidéo holographique
Dans l’obscurité totale d’une boite noire, des enfants apparaissent mystérieux, et dansent la chorégraphie de Beach Birds de Merce Cunningham évoquant tour à tour geste mémorielle perdue, corps holographique et espace cosmique.
Dispositif composée de 3 vidéo projecteurs accrochés en hauteur et de 6 feuilles de plastique suspendues et transparentes sur lequel est videoprojeté chaque corps d’enfant au sein d’une composition sonore spatialisée, oscillant entre bruit d’univers sourd et coda de mélodie enfantine. Cette installation a été réalisée suite à la réalisation du court-métrage Kid birds for camera qui été diffusé dans des festivals internationaux et reçu différents prix.


A travers cette expérience où l’espace réel se perd, le spectateur peut décider de regarder comme un spectacle de danse, ces images, sorte d’hologrammes, qui deviennent des corps incarnés, presque palpables, semblant flotter sur le sol réflétant leur corps littéralement diffracté comme sur de l’eau, ou circuler à l’intérieur, entre les écrans.
Au fur et à mesure, notre oeil s’adapte au noir, on prend le temps de se concentrer sur les enfants, leurs petits gestes, leur instabilité, puis l’idée même de leur mouvement s’en échappe. Leur corps se transforme peu à peu en particules, se disperse en fine lumière, puis lorsque la lumière de la salle se rallume, apparait la matière de l’installation, simples feuille transparentes immobiles...
Après avoir réalisé le film Kid Birds for Camera avec les élèves de l’école d’application Bénezet à Toulouse. Eric Minh Cuong Castaing et David Daurier ont voulu fabriquer cette expérience de rematérialisation des corps filmés. Les enfants ont été enregistrés grâce à un système de motion capture open source, permettant de pouvoir agir sur une représentation virtuelle de ces corps. le matériau de projection, fragile et transparent est une proposition pour que le mouvement créé par le visiteur qui passe tout proche va faire réagir le matériau et déformer au passage l’image, comme si l’enfant ne résistait pas à un souffle de vent.

Aide à la maquette Cnc-Dicream ministère de la Culture et de la Communication. Cette installation a été créée suite au projet d’action culturelle Kid Birds et au court-métrage Kid Birds for Camera en 2014 / Remerciements : Annie Bozzini, les enseignants de l’Ecole Benezet : Stéphane Sinner, Marie-Line Puech, Anne Lefèvre – Théâtre Le Vent des Signes, Céleste Germe, Marine Relinger, Gilles Thomat, Merce Cunningham Trust.
Conception : Eric Minh Cuong Castaing et David Daurier/ Programmation  vidéo et musique : Alexandre Bouvier / Composition musicale : Alexandre Bouvier et Naun / Scénographie numérique : Maël Pinard et Pierre Gufflet / Interprètes filmés: Kiera dez-Leroy, Valériane Rabehaja, Nalini Diewo, Gaston Martine Fata, Maxence Prevoteau du Clary, Ilias Jbari Sefiani / Transmission et chorégraphie : Dylan Crossmann / Chorégraphie adaptée à l’écran : Eric Minh Cuong Castaing / Directeur de la photographie : Sylvain Séchet / Production : Shonen. Résidences : CDC Toulouse / Midi-Pyrénées.

Calendrier

  • MAC de Créteil en partenariat avec l’Opéra de Paris, jan 2017
  • Tanzhaus de Dusseldorf, 14 au 18 jan 2016
  • Scène nationale Lux Valence, 11 au 16 novembre 2015
  • Première au Cdc de Toulouse festival Nanodanse, avril 2015 
+++ Fiche technique telechargeable > ici <